Petit florilèges d'arnaques ordinaires...

Prière de ne pas avaler n'importe quoi!


Les appareils qu'on (vous) vend(t)::




L'obscurantisme a un brillant avenir


L'obscurantisme fondé sur le discours de peur et le rejet de la science a encore en France un brillant avenir.
Par Michel Gay[1].
Le combat contre l'obscurantisme et le charlatanisme est assurément sans fin. Mais certains événements récents prennent une tournure inquiétante. En voici trois exemples.
1. La Commission européenne est sommée de se séparer de ses conseillers scientifiques.
Le 22 juillet 2014, neuf organisations de l'écologie politique ont demandé au nouveau président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, de supprimer le poste de conseiller scientifique en chef afin que la Commission "prenne ses conseils d'une variété de sources indépendantes et multidisciplinaires"… Les signataires comprennent notamment Greenpeace et la Fondation Sciences Citoyennes. Il est à craindre qu'une nouvelle étape soit franchie en Europe dans la désinformation en matière scientifique.
2. Des messages alarmants sur les dangers allégués des "ondes" s'infiltrent jusque dans les "conseils" donnés aux femmes enceintes, parfois assortis de publicités mensongères pour d'illusoires protections.
Lorsqu'une femme déclare sa grossesse, elle reçoit un "pack" avec des produits de puériculture et un petit livret "happy baby". Dans ce livret figure une mise en garde contre "les ondes électromagnétiques" (page 33) au même titre que le tabac ou l'alcool, ainsi qu'une publicité pour le "vêtement de grossesse anti-ondes Bellyarmor".
Bien entendu, il n'y a pas de raison de faire peur aux femmes enceintes avec un danger inexistant ou, en tout cas, non avéré. Malheureusement, elles représentent une cible privilégiée des vendeurs de prétendues protections en tout genre qui s'appuient sur des sources farfelues ou aussi peu fiables que le rapport  bioinitiative 2013″.
3. Des gourous et guérisseurs vendent leurs recettes parfois dangereuses dans les écoles, voire les hôpitaux.
Ainsi, une magnétiseuse place des aimants qui "tuent les micro-organismes responsables des pathologies". Elle prétend guérir "avec grand succès" sida, méningite, diabète, pneumonie, infertilité, etc., et elle désintègre sans peine les tumeurs cancéreuses.
D'autres dissolvent des maladies par téléphone en récitant une suite de mots, ou remplacent des vertèbres avec des outils invisibles.
Certains délivrent même des diplômes, comme le Californien Eric Pearl, ex-chiropraticien, qui jure avoir "activé" plus de 60 000 mains pour leur donner "de nouvelles fréquences" afin de "devenir des catalyseurs de guérisons".
Imposer les mains et parler peut soulager une détresse psychologique mais il faut rester très prudent dans l'ouverture aux approches complémentaires.
Le divorce des élites politiques et, plus sournoisement, des faiseurs d'opinions que sont les journalistes, d'avec la connaissance scientifique est à la base d'une défiance des citoyens vis-à-vis de la science. Chacun a le droit de donner un avis à la condition expresse de ne pas avoir de compétence pour le faire. Ainsi, tout le monde peut avoir un avis sur le nucléaire sauf les physiciens qui, forcément, appartiennent au lobby nucléaire. Il en va ainsi pour les vaccins et les médecins, pour les OGM et les biologistes, ou pour le gaz de schiste et les professionnels des forages pétroliers.
La dimension scientifique et technique des décisions nécessitent de plus en plus de l'expertise. Sa dévaluation, voire sa disqualification, est un danger pour l'équilibre de notre société.
Une lueur d'espoir nous vient de l'étranger: la BBC a décidé de ne plus inviter de charlatans lors des débats scientifiques et de former ses journalistes à la démarche scientifique.
Mais en France, pays de Descartes, faut-il s'étonner que des décideurs et des instances officielles soient si déboussolés par la cacophonie ambiante qu'ils en perdent leur bon sens? Ou pire, qu'ils y contribuent en favorisant l'intrusion des idéologies dans les agences de santé, de l'énergie (comme l'ADEME[2] imprégnée d'un parti-pris antinucléaire), ou dans des programmes de recherche sous couvert "d'ouverture à la société civile".
L'obscurantisme fondé sur le discours de peur et le rejet de la science a encore en France un brillant avenir.
1.Inspiré directement de la revue de l'Association Française pour l'Information Scientifique (AFIS) n°310 d'octobre 2014.
2.ADEME : Agence De l'Environnement et de la Maitrise de l'Énergie.
https://www.contrepoints.org/2014/11/11/187790-lobscurantisme-a-un-brillant-avenir
ARNAQUES

N'avalez pas n'importe quoi!

Toutes ces ondes qui nous bombardent...

Celles venant de l'espace, d'abord. Une énergie considérable provenant des différents points du cosmos, qui entraîne autour de notre Terre des phénomènes lumineux, électriques ou magnétiques très violents, et qui exerce à sa surface une emprise ubiquitaire encore difficilement reconnue par la Science officielle... Les ondes cosmiques transmettent leurs vibrations à tout ce qu'elles rencontrent, minéraux, animaux végétaux. Leurs fréquences sont si élevées (on supporte de10 puissance 24 à 10 puissance 40 hertz) qu'elles ne sont pas mesurables. Mais elles sont.
Et elles mettent en résonance tout ce qui existe, selon la matière qui les reçoit : les fréquences vibratoires sont captées et converties dans une fréquence propre à chaque récepteur, comme ces cristaux de quartz qui vibrent à une fréquence régulière qu'on utilise en horlogerie..
Les énergies vibratoires telluriques, ensuite. Voir l'article
Une science encore quelque peu hérétique, la géobiologie, étudie les effets sur le vivant de rayonnements divers issus de l'environnement souterrain. Selon les terrains, et leurs failles, leur densité, leur degré d'hydratation ou de pollution, selon des maillages réguliers reconnus par tous les radiesthésistes des phénomènes vibratoires (le plus souvent de mauvais augure) touchent en permanence les individus à la surface du sol.
Mais une substance, lorsqu'elle est à l'état pur reste insensible à ces vibrations, tant céleste que telluriques: liquide aux molécules en permanente en agitation, l'eau, laisse passer ces rayonnements sans aucune résistance, et garde sa fréquence naturelle de 10 puissance 11 à 10 puissance 14 hertz.

Des appareils pour re-dynamiser l'eau


Mais l'eau n'est jamais seule…elle est dans la nature toujours en contact avec des éléments (sédiments, roches granitiques, métaux, etc.) qui eux, vont entrer en résonance avec les ondes d'hyperfréquence, pour en délivrer à l'eau des harmoniques plus basses : l'eau est alors activée, elle modifie sa structure poly moléculaire : elle acquiert des propriétés vitales.
Avant d'acheter un quelconque appareil de "dynamisation de l'eau" et, par là-même de vous tailler un costume de pigeon, réfléchissez à ceci:
Je vous demande simplement d'observer la nature qui semble avoir tout prévu pour se redynamiser elle-même. Regardez l'eau de la montagne: l'eau vibre a une certaine fréquence au point source de sa nappe ou de la montagne, jaillit et coule au travers de cascades (à cause du  dénivelé). D'ailleurs, n'avez-vous pas remarqué qu'il est interdit de pêcher au pied des cascades?
Les poissons eux, le savent bien: au pied de de la cascade est le meilleur de l'eau. Vous redynamiserez de l'eau que vous pensez "morte" avec un simple mixer ou un fouet à main: il suffit de réintroduire de l'air par un battement comme les galets et les mini cascades qui revivifient l'eau tout le long de son parcourt.
Regardez aussi de près une mare: l'eau fermente faute de mouvement (donc, l'eau stagnante fait de l'humus ce qui entraîne l'arrivée des bactéries et de la flore diverse dans un étang. Quand l'eau est stagnante, elle n'a plus d'oxygène et les poissons s'étouffent et meurent. Et je ne parle que de l'eau des rivières; en mer, malgré le sel ou à cause du sel, une mer intérieure qui ne se renouvelle pas, finit par mourir (mer Noire).

Simple comme bonjour

Fouettez votre eau pour la revitaliser et vous dépenserez 0 Euro car, tout le monde à un fouet dans sa cuisine. Si ce n'est pas le cas, faites passer votre eau  "malade" d'un ustensile à l'autre d'une certaine hauteur, à plusieurs reprises durant quelques minutes. 

Arnaque ci-après
Vortex, tourbillons et techniques d'implosion
Pour la petite histoire, ce fut un capitaine du génie de l'armée française pendant la première guerre mondiale, à Verdun - d'où le nom de Verdunisation donnée à la technique - qui utilisa une pompe centrifuge pour faire tourbillonner l'eau, en vue de la rendre potable. Ceci élevait le taux vibratoire de l'eau, ce qui provoquait un effet bactéricide. D'après André Simenon, " L'équilibre d'une eau polluée par des colibacilles est telle que sa longueur d'onde est proche de celle des colibacilles. La longueur d'onde d'une eau verdunisée est d'environ 8.500 Å, (d'après l'échelle radiesthésiste de Bovis), tandis que celle du coli est de 5.000. " Les analyses ont prouvé l'absence de colibacilles, dans une eau verdunisée. Ceci est un principe général, l'élévation du taux vibratoire d'un milieu a un effet stérilisant.
Un peu plus tard, sous l'impulsion de Rudolf Steiner, les anthroposophes développèrent la technique de dynamisation par vortex. Une eau agitée mécaniquement dans le sens des aiguilles d'une montre, engendre des tourbillons qui ont la propriété d'élever son taux vibratoire. Cette eau a un effet bénéfique sur les plantes, les hommes et les animaux. En biodynamie, on parle de surfaces sensibles, qui se développent lors de la formation du vortex. A cette interface où des couches très fines se déplacent à des vitesses s'accélérant de façon hyperbolique, des phénomènes de nature subtile prennent naissance. Objectivement, on sera capable de détecter une concentration de silice et une forte concentration de protons à cette interface, le pourcentage en eau trimère s'élève, et les caractéristiques bioélectroniques: pH, résistivité et potentiel d'oxydo-réduction sont affectées.
Une telle eau a des propriétés semblables aux eaux de source ou de montagne, à certaines eaux fortement " magnétisées ", voire à des eaux "sacrées" : Ganges, Lourdes, Delphes, etc. selon leur degré de dynamisation. Une photo à basse température dans le laboratoire de Masaru, révélerait un magnifique cristal de glace hexagonal, mais de configuration unique, car le moment, le lieu, l'esprit dans lequel se trouve l'expérimentateur vont imprimer leur signature dans la mémoire de cette eau-là.
Victor Schauberger a beaucoup étudié tous les phénomènes d'implosion de l'eau pendant ses années de garde forestier autrichien. Ses études révèlent comment les eaux naturelles se " rechargent " et s'auto-épurent grâce à leurs mouvements tourbillonnaires. Les études de Schauberger sur l'implosion ont sans doute débouché sur d'intéressantes applications technologiques, qui n'ont été que peu révélé par les laboratoires de l'Allemagne nazi qui auraient travaillé sur l'anti-gravité, d'après les travaux de Schauberger. Celui-ci affirmait que cette civilisation avait opté pour le mouvement centrifuge qui est une dynamique destructrice, synonyme de chaleur, d'expansion et d'explosion, alors que le mouvement centripète: la spirale hyperbolique est symptomatique des basses températures, de contraction et de concentration. Ce qui serait une remise en cause de toute notre industrie et notre façon d'aborder la vie.
Une expérience de laboratoire à Aqua Dyn illustre l'efficacité du vortex en traitement d'eau. L'échantillon de départ provenant d'une eau stagnante, dont les caractéristiques étaient les suivantes: abondante quantité de matières en suspension ; coliformes = 2500 Å; niveau vibratoire Bovis = 2000 Å. Cette eau fut soumise à une forte agitation avec ajout d'une faible dose de sel ferrique pour la coagulation des particules. Le résultat fut une eau claire sans coliformes et d'un taux vibratoire de plus de 10.000 Å.
Bien sûr, il faut vérifier que cette eau est à la fin exempte de toutes bactéries avant de la boire; à ce propose, petit conseil culinaire: en hiver les français ont repris goût à la soupe ou au potage et bien, pensez à mixer celui-ci dans le but de le revivifier.
Les êtres vivants, mais aussi les animaux, les plantes, etc, nous sommes des êtres de lumière, nous vivons de lumière et de structures ordonnées. Certaines plantes, comme le tournesol, sont déjà à elles seules des catalyseurs de lumière tellement remarquables qu'elles se tournent constamment vers les rayons les plus forts du soleil afin de recueillir un maximum de lumière pour en extraire les propriétés qu'elles transmettent ensuite à leur huile. Notre alimentation est donc un vecteur de lumière. Plus l'alimentation contient de lumière, moins la masse alimentaire absorbée est élevée et plus sa valeur biologique est grande.
Une bonne eau dynamisée, outre l'expulsion des toxines de votre corps, et le renforcement de votre vitalité par suite de l'augmentation de l'oxygène du sang obtenue grâce à l'accroissement du nombre des globules rouges, le fait que votre santé soit désormais plus robuste a pour cause l'augmentation de la tension électrique dans toutes les cellules du corps, qui est multipliée par environ 4,5 par rapport à l'ancienne tension des cellules de votre corps.
L'eau ordinaire du robinet, laquelle, en vertu de ses faibles émissions de biophotons, n'est qu'une denrée alimentaire, si vous la fouettez devient un nouvel aliment de l'ordre le plus élevé. Votre "battage" permet d'élargir l'angle de liaison de l'hydrogène intramoléculaire de 104,5° à 109,5°, et huit de ces molécules d'eau ainsi générées peuvent alors former un cristal liquide stable. Pour ceux qui vivent avec l'eau redynamisée, voire ceux qui boivent quelque deux litres ou plus de cette eau chaque jour, que ce soit sous forme de thé, de café ou de soupe, et pour ceux qui se baignent dedans, il en résulte qu'ils peuvent éliminer de manière clairement mesurable des très nombreux dépôts de toxines, polluants ou scories emmagasinés dans leur corps au cours des décennies, et dont l'homme ne peut plus se débarrasser autrement. 
Une eau redynamisée est une eau qui "sait" quelles fréquences chaque personne doit absorber ou éviter.
Il est aisé de comprendre pourquoi le corps fonctionne ensuite nettement mieux qu'il ne fonctionnait auparavant avec les toxines. Et il n'est absolument pas surprenant de constater que l'eau ainsi obtenue peut dissoudre les dépôts nocifs les plus résistants, ne laisse pas s'intégrer dans l'organisme les puissantes toxines, impuretés et polluants absorbés à travers ce que nous mangeons et buvons chaque jour.
Sachant que, la distillation de la vapeur d'eau, l'osmose ou les filtres fins à blocs de carbone actifs ne sont plus d'actualité, les matières indigérables sont à nouveau éliminées simplement de l'alimentation et de la boisson dans tous les cas. Et qui plus est, même les dépôts sclérotiques des vaisseaux sanguins, à conditions qu'on boive de l'eau et prenne des bains (mais pas des douches) assidûment, sont détruits et éliminés au bout d'un an environ. Bon, d'accord, un bain, c'est plus cher et pas green!
Dans un laps de temps de six à huit semaines seulement, une augmentation considérable des globules rouges qui, eux, transportent tous de l'oxygène. Ainsi les hommes ont en moyenne 20 % d'oxygène en plus dans leur sang en seulement deux mois. Les sportifs de haut niveau doivent pratiquer un entraînement long et intensif pour atteindre des résultats sanguins aussi spectaculaires s'ils veulent pouvoir améliorer encore leurs performances au sprint. Cette augmentation de l'endurance, de la vitalité, et ainsi cette amélioration de la qualité de vie, tous les consommateurs d'eau bien battue par eux et sans dépenser un sou de plus peuvent la constater.

Eau dynamisée: arnaque

Ondes électromagnétiques, le bon business de la protection 

Contre l'électropollution, les offres d'appareils et gadgets voués à sa détection pullulent. Encore faudrait-il que leur efficacité soit prouvée.
La phobie des ondes électromagnétiques propagées par les antennes-relais, les téléphones portables, les Wi-Fi ou encore les fours à micro-ondes, a créé un marché florissant.
Une rapide visite sur Internet permet de découvrir en quelques clics un invraisemblable bric-à-brac d'appareils et de produits destinés à détecter "l'électropollution" ou "l'électrosmog" et à s'en protéger. C'est ainsi qu'une grande marque de produits cosmétiques vante les mérites de son spray anti-ondes censé protéger la peau d'un vieillissement accéléré.
D'autres proposent, pour une dizaine d'euros, un patch à coller sur son téléphone portable pour chasser les ondes délétères. Il y a aussi la casquette "blindée" anti-ondes qui présente au moins l'avantage de se prémunir contre l'insolation (les rayons UV sont, eux, réellement cancérigènes…). Sauf qu'il vous en coûtera 60 €. Et que dire du papier peint, des revêtements de fenêtre et même des draps anti-ondes vendus eux aussi à prix d'or. Sans oublier les fameux "oscillateurs magnétiques de compensation" et les détecteurs d'électricité "sale" ou de "champs bande large" (jusqu'à 695 € !).
Certes, il serait mesquin de compter quand sa santé ou celle de ses proches est en jeu. Sauf que "l'efficacité de ces produits n'est pas démontrée", écrit l'Agence française de sécurité sanitaire de l'environnement (Afsset) dans les conclusions de son expertise collective en demandant que "l'efficacité des dispositifs "anti-ondes" soit évaluée et portée à la connaissance du public". Il serait temps.

ARNAQUES


Copyright © 2012. Tous droits réservés.
Entièrement réalisé par Josyane JOYCE
www.josyanejoyce.com
www.biotine-sep.com
www.nos18ansenmai68.com
www.tradi-cuisine.com
www.editions-josyanejoyce.com
Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS
www.joyce-voyance.com
www.joyce-reves.com
www.legende-des-siecles.com