Cela semble insolite... de prime abord





Traduire cette page :  de  






Ce n'est pas parce que ces informations semblent insolites qu'elles sont entièrement fictives... il ne s'agit nullement de canulars!


Même les bactéries sont électromagnétiques!

Le Pr Benvéniste après des années d'expérimentations a publié dans la revue Nature le 30 juin 1988 un article qui déclenche un séisme scientifique: l'eau pourrait conserver une trace des produits qui y ont transité; l'eau, donc aurait une "mémoire". Nature finit par faire une "contre-enquête" qui va ridiculiser Jacques Benveniste. Cet homme est, tout de même le directeur d'une unité d'immunologie et d'allergologie de l'Inserm qui est tout simplement un Institut national de la santé et de la recherche médicale; excusez du peu.
Ne voilà-t-il pas que le célèbre prix Nobel de médecine français, Luc Montagnier révèle haut et fort que certains de ses travaux s'inscrivent dans la continuité de ceux de Benveniste. Cela exige une explication et c'est Luc Montagnier lui-même qui s'explique dans Valeurs Actuelles du 4 juin 2009: "a la mort de Benveniste, je me suis rapproché de son équipe et j'ai constaté que certaines de mes recherches pouvaient s'inscrire dans la continuité des travaux et des intuitions de Benveniste… je me suis aperçu que des maladies chroniques (des cancers, des pathologies neurodégénératives comme Parkinson ou Alzheimer…. dont les facteurs sont multiples, étaient souvent  aussi associées à des facteurs infectieux, comme des bactéries. J'ai ensuite constaté que si l'on filtre les fluides contenant ces bactéries (soit des solutions aqueuses, soit du plasma sanguin provenant de patients) à certaines dilutions de ces filtrats, il y avait émission d'ondes électromagnétiques. Il demeure donc dans ces solutions un élément que j'ai identifié comme provenant de l'ADN de bactéries. J'en ai conclu que ces molécules d'ADN, à priori, indétectables, pouvaient recréer des nano-structures biologiques qui s'entretiennent dans une solution aqueuse et dont on peut ensuite repérer la présence grâce aux ondes qu'elles émettent.
Mon hypothèse pourrait permettre de remonter à la source de nombreuses maladies chroniques. La recherche de ces infections bactériennes latentes et associées permettrait de déceler ces pathologies chroniques à un stade précoce et non plus à l'apparition des symptômes. D'où viennent ces bactéries? Les micro-organismes pourraient être d'origine digestive et emprunter la voie de la paroi intestinale qui devient de plus en plus perméable avec l'âge. En agissant sur la flore intestinale, par une alimentation adaptée en composants anti-oxydants, on doit pouvoir progresser dans la prévention de ces maladies.
Propos recueillis par Jean-Francois Delfaud.
Quelles furent les toutes dernières recherches du Dr Benveniste? il continue ses recherches jusqu'à sa disparition: pour trouver une explication théorique à ses résultats, il fait appel à la physique: si l'activité des hautes dilutions n'est pas moléculaires,elle est peut-être électromagnétique. Grâce à des capteurs et à des ordinateurs, il s'attache à enregistrer les signaux d'un réactif cardiaque identifiés parmi le "bruit de fond moléculaire" ambiant. Puis, il expédie ces singnaux par internet jusqu'à un laboratoire d'immunologie de Chicago. Les signaux sont émis dans de l'eau, elle-même perfusée sur le cœur d'un cobaye, qui réagit conformément aux différents signaux (actifs ou neutres-témoins). Mais, il ne peut aller jusqu'au fond de ses recherches: si l'hypothèse de Benveniste est vraie, la palette de ses applications fait rêver: expédier par mail un médicament sous forme numérique à l'autre bout du monde; vérifier en permanence, grâce à des capteurs, l'absence de bactéries dans une chaîne de fabrication alimentaire, etc.…
Hypothèse:des structures infiniment petites émettent en milieu aqueux des signaux électromagnétiques identifiables

Une soucoupe volante propulsée par électromagnétisme!

Les soucoupes volantes ne seront peut-être bientôt plus le fait de la seule science-fiction. Subrata Roy, professeur de l'université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche),...) de technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) mécanique (Dans le langage courant, la mécanique est le domaine des machines, moteurs, véhicules, organes (engrenages, poulies,...) et aérospatiale (L'aérospatiale (nom commun féminin singulier) rassemble les techniques de l'aéronautique (déplacement dans...) de Floride, a soumis une demande de brevet pour une conception circulaire d'appareil volant, rappelant les vaisseaux spatiaux des innombrables films d'Hollywood. Subrata Roy a cependant baptisé son appareil en toute simplicité "véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un point à un autre, sur des...) aérien électromagnétique sans ailes," ou WEAV.
Le prototype proposé à la construction est de petite taille, dans les 16cm, alimenté par des batteries embarquées. Roy a déclaré que la conception de l'appareil peut être testée, et qu'il est théoriquement possible de construire des appareils de bien plus grande taille. La soucoupe volante pourrait se mouvoir dans des atmosphères autres que celle de la terre. Par exemple, il serait envisageable d'utiliser cette technologie pour l'exploration (L'exploration est le fait de chercher avec l'intention de découvrir quelque chose d'inconnu.) de Titan (Cliquez sur l'image pour une description), une lune (On appelle lune tout satellite naturel d'une planète, mais la Lune, avec un L majuscule, désigne le seul satellite...) de Saturne.
L'U.S. Air Force et la NASA (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de l'aéronautique et de...) ont montré un intérêt pour cette technologie. Selon Roy, "C'est un concept très original, et s'il est réussi, il sera révolutionnaire". Le véhicule se déplace par un phénomène appelé la magnétohydrodynamique (La magnétohydrodynamique (MHD) est une discipline scientifique qui décrit le comportement d'un fluide conducteur du...). Une force propulsive est créée lorsqu'un courant ou un champ magnétique (En physique, le champ magnétique est une grandeur caractérisée par la donnée d'une intensité et d'une direction,...) est passé au travers d'un fluide conducteur. Dans le cas de l'appareil de Roy, le fluide est créé par des électrodes qui couvrent chacune des surfaces du véhicule et ionisent l'air environnant en un plasma ( En physique, le plasma décrit un état de la matière constitué de particules chargées (d'ions et...).
L'air environnant subit un mouvement, créant un effet ascensionnel, et assurant une stabilité contre les rafales de vent. Afin de maximiser la superficie de contact entre l'air et le véhicule, la conception de Roy est partiellement creuse et sans interruption. Un des aspects les plus intéressants de l'utilisation de la magnétohydrodynamique est que le véhicule n'aura aucune pièce mobile. L'absence de pièces mécaniques traditionnelles, telles que des propulseurs ou des réacteurs, devrait fournir une fiabilité énorme. Une telle conception permettra également au WEAV de planer et décoller verticalement.
Bien que la conception soit prometteuse sur le papier, de gros obstacles se présentent entre la théorie et le décollage d'un premier prototype. La gestion de la gravité (La gravitation est une des quatre interactions fondamentales de la physique.) terrestre lors du vol de l'appareil, la masse (La masse est une propriété fondamentale de la matière qui se manifeste à la fois par l'inertie des corps et leur...) de la source d'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la...) qui devra développer une puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) suffisante pour générer le plasma nécessaire, les interférences de communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique,interpersonnelle, groupale...) que l'animal...) avec le véhicule en sont des exemples concrets, qu'il convient de résoudre.
Selon Roy, "Naturellement le risque est énorme, mais le retour technologique également". "Si cela réussi, nous aurons un avion, une soucoupe et un hélicoptère (Un hélicoptère est un aéronef à voilure tournante dont le ou les rotors procurent à eux seuls la propulsion et la...) en un seul engin".
http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=5500


A SUIVRE: Orgonites

ATTENTION AUX ARNAQUES



 width="100"

 

  Jouissez sans entraves




   

Géobiologie


Copyright © 2012. Tous droits réservés.
Entièrement réalisé par Josyane JOYCE
www.josyanejoyce.com
www.biotine-sep.com
www.nos18ansenmai68.com
www.tradi-cuisine.com
www.editions-josyanejoyce.com
Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS
www.joyce-voyance.com
www.joyce-reves.com
www.legende-des-siecles.com